CAN 2023-Guinée : une équipe du comité d’organisation en visite de terrain à N’Zérékoré

271

Dans le cadre des préparatifs  de la coupe d’Afrique des nations (CAN) 2023 que la Guinée va accueillir, des membres du comité d’organisation ont entrepris depuis quelques jours une tournée dans les villes de province devant abriter cette biennale du football africain.

Après Boké, Kindia, Labé et Kankan, la mission conduite par Mamady Camara, directeur administratif du COCAN Guinée se trouve actuellement à N’Zérékoré. Composée des membres de tous les départements ministériels et des commissions, l’objectif de cette mission est d’identifier les sites devant abriter la coupe d’Afrique des nations 2023 dont l’organisation est confiée à la Guinée.

«Nous sommes là dans le cadre des préparatifs de la CAN 2023 que la CAF a bien voulu accorder à la Guinée. Nous avons pensé que c’est un honneur, mais un honneur redoutable dans la mesure où cette même CAF devient de plus en plus exigeante dans l’organisation de ces compétitions. Donc, le comité national nous a dépêchés pour prendre contact avec les populations, les autorités pour savoir s’il y a une certaine adhésion. Et, nous sommes heureux de constater qu’il y a une adhésion totale. Car même dans les villages reculés, nous avons été très bien accueillis.  Aussi, nous sommes venus pour faire une évaluation des infrastructures qui existent mais aussi des sites qui sont pressentis. C’est ainsi que nous avons visité l’hôpital régional ainsi que les différents hôtels et je crois que N’Zérékoré semble être bien partie pour être élue.  Parce que pour le moment, aucune ville n’est encore élue », a fait savoir Mamady Camara, le Chef de mission.

A la question de savoir quelles sont les réalisations prévues au cas où N’Zérékoré arrivait à être parmi les villes retenues, le directeur administratif du COCAN 2023 précise : « si N’Zérékoré est élue, il y aura très certainement, comme les autorités nous ont fait voir, un stade de compétition soit à Louhoulé ou à Zao plus au moins trois terrains d’entrainement. Aussi, il sera édifié un village de la CAN, l’amélioration du réseau routier et de l’aéroport. »

Il faut rappeler que cette mission du comité d’organisation de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2023 en Guinée intervient au moment où la confédération africaine de football (CAF) vient de prendre de nouvelles mesures pour l’organisation de ces compétitions. En effet, à l’issue de  sa 40eme Assemblée générale organisée au Maroc, la nouvelle équipe dirigeante de la CAF a publié un cahier des charges pour l’organisation de la CAN qui passe désormais de 16 à 24 équipes. Pour accueillir donc cette fête africaine de football, il faudra disposer d’au moins six (6) stades alors qu’à l’heure actuelle la Guinée ne dispose que d’un stade opérationnel et plus ou moins dans les normes.

 

Source : guineenews.org

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here