Cellou Dalein accuse : « Alpha Condé a mis le pays et son économie au service de ses amis »

308

L’affaire Vincent Bolloré, poursuivi par la justice française entre-autres pour corruption, et « les marchés de gré à gré du régime Alpha Condé » ont constitué les principaux points abordés ce samedi 28 avril 208 par Cellou Dalein Diallo à l’assemblée générale de l’UFDG. Le président du parti et chef de file de l’opposition a dénoncé encore une fois le régime Alpha Condé, responsable de cet état de fait.  A l’occasion de cette rencontre politique, on notait la présence de certains députés et autres responsables du parti ainsi que de nombreux militants.

 Pour Cellou Dalein Diallo, « ce que les gens ne savent pas, c’est qu’Alpha a mis le pays et son économie au service de ses amis après son accession au pouvoir en 2010.  En 2011, il a annulé la convention qui donnait ce marché à Necotrans  sans aucun motif valable parce qu’il a dit lui-même, qu’il privilégie ses amis. Donc, il a installé Bolloré en violation des dispositions d’une convention ratifiée par la Guinée. Il a envoyé des militaires au port pour les installer ».

L’autre fait dénoncé par le président de l’UFDG est l’annulation par décret du bail d’une ferme avicole dont avait bénéficié l’opérateur économique Alsény Barry. La dissolution des conseillers communaux  de Ratoma, de Kaloum et de Dixinn n’a pas été passée sous silence. «  « Il (Alpha Condé : ndlr) estimait que ces gens ne l’ont pas aidé au second tour. Lui, il est au service de ses amis, ceux qui l’aident. Il n’est pas le Président de tous les citoyens. Il est le Président d’un groupe particulier auquel il trouve des avantages en violant la loi », a ajouté Cellou Dalein Diallo.

 Pour appuyer son argumentation, le chef de file de l’opposition a rappelé tous les marchés qu’il qualifie de gré à gré, notamment  Asperbas, Agrekko, dans le secteur de l’énergie. « Que ça soit les entreprises qui produisent aujourd’hui de l’électricité thermique ou autres, tous ces marchés sont de gré à gré qu’il a donnés à ses amis. C’est ça malheureusement la gestion de monsieur Alpha Condé. L’égalité de chance et le respect de la loi n’existent pas. L’Etat guinéen est au service des amis d’Alpha Condé », lance l’opposant.

Dans la même dynamique, Cellou Dalein Diallo s’est attaqué aux méthodes de recrutement à la fonction publique. Selon lui, les secrétaires généraux des communes, recrutés ces derniers temps par le ministère de l’administration du territoire, sont tous des militants du RPG : « aucun concours n’a été fait. Donc, on n’a pas respecté l’égalité des chances et les lois de la République. Nous avons toujours dénoncé cela. Mais, Alpha Condé n’a rien changé. C’est la même chose au niveau de l’Enseignement pré universitaire, il n’y avait que les gens du RPG, vous avez vu la liste… »

Alpha Assia Baldé our Guineematin.com

Tél: 622 68 00 41

 

Source : guineematin.com

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here