Exclusif/Découvrez les types de visas américains interdits aux Guinéens à partir de ce mercredi

262

La menace de l’administration Trump mise à exécution. ‘‘A compter du 13 septembre 2017, l’ambassade des Etats-Unis met un terme à la délivrance des visas B, F, J, et M aux officiels Guinéens ainsi qu’aux membres de leurs familles proches, avec quelques exceptions limitées. Selon l’article 243 (d) de la Loi sur l’Immigration et la Nationalité, à la requête du Secrétaire à la Sécurité Intérieure pour cause de refus d’un pays en particulier d’accepter ou de retarder de manière déraisonnable le retour de ses ressortissants, le Secrétaire d’Etat doit ordonner aux officiers consulaires de suspendre la délivrance des visas jusqu’à ce que le Secrétaire à la Sécurité Intérieure l’informe que le pays en question a accepté le retour ces individus’’, telle est l’explication donnée par l’ambassade des USA en Guinée.
Elle précise que ‘‘si vous êtes concernés par cette mesure de suspension de visa, mais choisissez de demander le visa, nous procéderons à votre interview mais ne serons pas en mesure de vous délivrer le visa jusqu’à la levée de la mesure de suspension. Veuillez en tenir compte avant toute demande de visa, s’il vous plait. Les frais de demande de visa ne seront pas remboursés’’.

Selon nos enquêtes les types de visas susmentionnés concernent les voyages d’affaires et pour le personnel domestique ; les visas pour voyage touristique ou pour raison médicale ; les visas étudiants, conjoint et enfants de moins de vingt-et-un (21) ans ; visas pour visiteurs d’échange, visas pour conjoint et enfants de moins de vingt-et-un (21) ans ; visas pour études professionnelles ou spécialisées, visas pour Conjoint et enfants de moins de vingt-et-un (21) ans.

Pour mettre fin à a crise, les autorités guinéennes disent être prêtes à collaborer avec l’administration Trump pour rapatrier les Guinéens indésirables sur le territoire américain.

Ibrahima S. Traoré pour Guinee7.com

 

 

Source : guinee7.com

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here