Kindia : la filière bois reçoit 10 millions après l’incendie qu’elle a subi

134

Pour compatir à la douleur des acteurs de la filière bois de Kindia, victimes de l’incendie survenu le 10 janvier dernier, une mission de la fédération nationale des professionnels de la filière bois s’est rendue le vendredi 12 janvier 2018 au grand dépôt de la préfecture. Sur place, la mission a constaté les dégâts causés et apporté un soutien aux victimes.

A son arrivée au dépôt central situé au quartier Gare dans la commune où s’est produit l’incendie, la mission de la fédération nationale des professionnels de la filière bois a tout d’abord constaté les dégâts enregistrés sur place. Elle a ensuite remercié les autorités administratives de Kindia et l’ensemble de la population de la ville, qui sont venus au secours des acteurs de la filière bois dans ces moments difficiles. La mission a apporté également une enveloppe symbolique de 10 millions de francs aux victimes.

« Il est de notre devoir en tant que structure de la filière bois, quand une telle situation arrive, qu’on se déplace pour venir visiter les acteurs. Nous les acteurs de la filière bois, il faudrait qu’on analyse puisque ce n’est pas la première fois que nous sommes victimes d’incendie. Donc, il faut qu’on cherche à savoir qu’est-ce que nous devons faire pour nous épargner de telles situations », a déclaré à cette occasion Ansoumane Camara, président de la fédération nationale des professionnels de la filière bois.

Très satisfait de cette marque de soutien, Elhadj Thierno Timbo, le président préfectoral de la filière bois de Kindia, a exprimé toute la reconnaissance des acteurs de la préfecture à l’endroit de la fédération nationale : « Nous sommes très contents de recevoir ces 10 millions de francs, mais nous sommes aussi contents du soutien moral que vous nous apportez. Ce qui est arrivé est arrivé, c’est une volonté de Dieu. Cela fait trois fois qu’on enregistre des cas d’incendies dans notre dépôt. Mais s’il plait à Dieu, le bureau préfectoral prendra des dispositions pour désormais éviter un tel malheur », a-t-il promis.

A rappeler que plus de 80% de la surface du dépôt central de Kindia ont été brulés dans cet incendie. Ce qui a causé d’importantes pertes pour les acteurs de la filière bois de la préfecture.

De Kindia, Mamadouba Sylla pour guineematin.com

Tel : 623 78 43 73

 

Source : guineematin.com

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here