Vive tension à Boké : déjà 15 blessés ! La gendarmerie de Dibia attaquée…

66

image d’archive

Contrairement au calme qui a régné dans la ville de Boké hier, malgré la fermeté des manifestants, la tension est montée d’un cran ce matin à cause de l’arrivée des gendarmes la nuit d’hier, rapporte le correspondant de Guineematin.com dans cette préfecture.

Déjà, les urgences de l’hôpital régional annoncent 15 blessés : dix manifestants, trois gendarmes et deux policiers.

Pour le moment, les quartiers les plus chauds sont Dibia et Khougnéwadé. Le correspondant local de Guineematin.com a d’ailleurs appris que la Gendarmerie mobile de Dibia a été attaquée et que les Gendarmes ont tous utilisé le terrain… Certains voisins jurent que le local a été incendié. Mais, à cause de la tension qui règne actuellement sur place, impossible pour nous de vérifier, même si la fumée qui se dégage de ce côté laisse penser qu’il y a effectivement des dégâts à déplorer depuis la fuite des gendarmes…

Par ailleurs, deux (2) camions de la Compagnie mobile d’intervention et de sécurité (CMIS) ont également été brûlés.

Enfin, toujours concernant les pillages, une boutique appartenant à Thierno Boubacar Madina a été vendalisée et dépouillée de tout son contenu par des inconnus la nuit dernière au Carrefour Météo, toujours dans le quartier Dibia.

A suivre !

De Boké, Mamadou Diouldé Diallo pour Guineematin.com 

 

Source : guineematin.com

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here